Le pape compare la pédophilie à une "messe noire"

  • A
  • A
Le pape compare la pédophilie à une "messe noire"
Partagez sur :

LA DÉCLARATION - Une nouvelle fois, le pape François a sévèrement condamné les crimes pédophiles de membres du clergé.

Pour le pape François, les crimes pédophiles de membres du clergé sont "un sacrilège comme une messe noire". Ces mots ont été prononcés par le souverain pontife dans l'avion qui le ramenait à Rome après un voyage de trois jours en Terre sainte.

Une messe avec des victimes. L'ancien archevêque de Buenos Aires a souligné à propos des crimes pédophiles que les enfants "cherchent la sainteté" en allant vers l'Eglise. Le pape a aussi annoncé pour "la semaine prochaine, le 6 ou 7 juin, une messe à Sainte Marthe [sa résidence au Vatican] avec six ou huit victimes, suivie d'une rencontre avec elles".

"Pas de privilèges". Interrogé à propos de l'attitude du Vatican à l'égard des prélats accusés de tels crimes, il a souligné que "trois évêques font l'objet d'enquêtes dont un a été déjà condamné", martelant qu'"il n'y a pas de privilèges". D'une manière générale, a ajouté le pape, "les prêtres qui font cela trahissent le Seigneur, c'est très grave". 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

EN IMAGES - Fin de visite pour le pape au Proche-Orient

LA PHOTO - Cette feuille que le pape a glissée dans le Mur des lamentations

SYMBOLE - Le pape François en Cisjordanie : une journée forte en symboles