Israël : évacuations massives face aux incendies dans le nord

  • A
  • A
Israël : évacuations massives face aux incendies dans le nord
La ville d'Haïfa est menacée par les feux de forêts. @ Jack GUEZ / AFP
Partagez sur :

Cinquante mille personnes au total ont été évacuées jeudi à Haïfa, la troisième ville d'Israël sous la menace des feux de végétation. 

Cinquante mille habitants de Haïfa ont reçu ordre d'évacuer la troisième ville d'Israël, jeudi, en raison des incendies qui ont atteint le cœur de l'agglomération. Les feux, alimentés par une sécheresse exceptionnelle et un vent d'est, menacent également d'autres régions comme la Cisjordanie occupée. Les flammes ont gagné les quartiers centraux de la ville du nord d'Israël, qui compte 300.000 habitants.

Les écoles et universités sont en cours d'évacuation, les autorités pénitentiaires se préparent à transférer les détenus de deux prisons et des patients d'un hôpital gériatrique ont été déplacés. De nombreuses habitations ont été endommagées ou détruites par les incendies qui balaient le centre et le nord d'Israël depuis plusieurs jours mais aucun décès ni blessé grave n'a été signalé jusqu'ici.

Quatre personnes interpellées. Le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, a affirmé à la radio militaire que près de la moitié des incendies étaient volontaires mais la police a précisé n'avoir à ce stade aucun élément probant pour confirmer cette hypothèse. Quatre personnes interpellées mercredi car soupçonnées d'avoir déclenché un incendie près de Jérusalem ont été relâchées faute de preuves.