Le Noma sacré meilleur restaurant du monde

  • A
  • A
Le Noma sacré meilleur restaurant du monde
@ REUTERS
Partagez sur :

FINS GOURMETS - Le restaurant danois a été sacré pour la quatrième fois. Aucun français ne figure dans le Top 10.

Le Noma récupère son trône. Après avoir laissé le titre de "meilleur restaurant du monde" au "Celler de Can Roca", des frères espagnols Roca en 2013, le restaurant de Copenhague, au Danemark, est redevenu n°1 lundi soir, selon le classement publié par la revue britannique Restaurant.

>> Découvrez le classement intégral ici

Un déclassement digéré. Meilleure table de la planète entre 2010 et 2012, le Noma avait perdu son hégémonie l'année dernière, cédant sa place au "Celler de Can Roca", deuxième les deux années précédentes - et de nouveau deuxième cette année. Mais en 2013, le restaurant de Gérone avait surtout profité d'une intoxication alimentaire géante au Noma, où 63 personnes avaient subi une intoxication alimentaire après y avoir dîné.

Les Roca dans la continuité. Le restaurant des frères Roca, trois étoiles au guide Michelin, où Joan dirige les cuisines, Jordi est le pâtissier et Josep est le chef-sommelier, "s'est attiré les éloges mondiaux pour son mélange de plats catalans et de techniques de pointe ainsi que pour leur passion commune pour l'hospitalité", soulignait en 2013 le magazine.

Le premier français est 11e. La première table française est 11e. Il s'agit du "Mirazur", à Menton, dirigé par Mauro Colagreco, un chef formé par Bernard Loiseau. Viennent ensuite les restaurants parisiens "L'Arpège" (25e) d'Alain Passard, "Le Chateaubriand", d'Inaki Aizpitarte (27e), "L'atelier Saint-Germain de Joël Robuchon" (31e), "L'Astrance" de Pascal Barbot et Christophe Rohat (38e).

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460_scalewidth_460

CONTRE-COURANT - Ce restaurant ne veut plus de son étoile

PRATIQUE - Les nouveaux étoilés par région

ENCHÈRES - Un guide Michelin adjugé 15.000 euros

OUPS - Quand le Michelin récompense un resto fermé