Le neveu de Kim Jong-Un disparaît au Havre

  • A
  • A
Le neveu de Kim Jong-Un disparaît au Havre
Partagez sur :

Etudiant en France, le neveu du dirigeant nord-coréen serait introuvable, alors qu'une purge est en cours au sommet du pouvoir à Pyongyang.

L'INFO. Dans le contexte de purge actuelle, cette étrange disparition intrigue. Kim Han-Sol, le neveu du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, étudiant en France et en rupture avec le clan, aurait disparu du campus du Havre où il suivait ses études depuis la rentrée, selon le South China Morning Post. Deux jours avant que le jeune homme ne se volatilise, une vaste purge était lancée à Pyongyang au sommet du pouvoir, avec l'exécution de l'oncle du leader du pays, considéré comme le numéro deux du régime.

Qui est Kim Han-sol ? Âgé de 19 ans, Kim Han-sol est l'arrière-petit-fils de Kim Il-Sung et le petit-fils de Kim Jong-Il, les deux anciens dirigeants de la Corée du Nord. Son père, Kim Jong-Nam, fils aîné de Kim Jong-Il, devait lui succéder. Mais il est tombé en disgrâce en 2001. La raison ? Il tentait d'entrer au Japon avec des faux passeports pour visiter… Disneyland. Il a ensuite quitté la Corée du Nord avec sa famille et vivrait actuellement en Chine ou à Singapour.

Son fils, Kim Han-Sol, a suivi des études à Mostar, en Bosnie, avant d'intégrer Sciences Po Paris, sur le campus du Havre, où se situe son programme Europe-Asie. Le jeune homme est en rupture avec ceux de son clan qui dirigent la Corée du Nord d'une main de fer. Il a même qualifié son oncle de "dictateur" dans une interview en 2012.

L'interview du jeune homme en 2012 :

Kim Han-Sol a pourtant été en partie élevé par Jang Song-Thaek, l'oncle de Kim Jong-Un, considéré comme le numéro deux du régime de Pyongyang jusqu'à son exécution jeudi pour "complot" et "corruption".

Que lui est-il arrivé ? Or, dès le lendemain, le nom de Kim Han-Sol avait disparu de la boîte aux lettres de son domicile du Havre, selon le journal chinois, qui cite un quotidien coréen. La chambre occupée jusqu'ici par l'étudiant serait vide. Dans les médias sud-coréens, on souligne que l'inquiétude est grande pour Kim Jong-Nam et sa famille. Kim Han-Sol aurait ainsi peut-être voulu se mettre à l'abri des regards pendant quelques temps.

corée du nord, Jang song-thaek, REUTERS

Que se passe-t-il en Corée du Nord ? A Pyongyang, la purge continue de faire des vagues. Jang Song-Thaek a été exécuté après un procès sommaire. En revanche, son épouse, la tante de Kim Jong-un, a été épargnée et même nommée au "Comité de funérailles" pour un hautt dignitaire du parti, un signe qu'elle conserve, pour le moment, les faveurs de son neveu. L'exécution de Jang Song-Thaek est en tout cas le plus important bouleversement politique en Corée du Nord depuis l'accession de Kim Jong-Un au pouvoir, en décembre 2011. Et certains experts, comme le Dr. Andrei Lankov, interrogé par le site NKNews, estiment que ce n'est que le début : "il va y avoir une purge au sein des plus hauts dirigeants" du pays, juge-t-il, jusqu'à ce que Kim Jong-Un ait remplacé "l'ensemble de son gouvernement".

sur le même sujet

PORTRAIT - Le neveu de Kim Jong-un à Sciences Po" url_id="249499">PORTRAIT - Le neveu de Kim Jong-un à Sciences Po

L'INFO - La purge au sommet a commencé" url_id="252071">L'INFO - La purge au sommet a commencé

VU DU CIEL - Des images satellites des camps de travail" url_id="251649">VU DU CIEL - Des images satellites des camps de travail