Le mystère du piano abandonné résolu

  • A
  • A
Le mystère du piano abandonné résolu
Le piano à queue était échoué sur un banc de sable, au sud de Miami.@ Capture ecran youtube
Partagez sur :

C'est un jeune artiste de 16 ans qui l'avait laissé sur un banc de sable au large de Miami.

Le mystère du piano abandonné a fait couler beaucoup d'encre. Qui a déposé un piano à queue sur un banc de sable, en plein milieu de la mer, au large de Miami ? Et pourquoi ? L’histoire, qui a passionné la presse américaine, a enfin trouvé son explication jeudi soir. Nicholas Harrington, un artiste de 16 ans, avait en fait laissé le piano sur un petit banc de sable dans la baie de Biscayne, légèrement au sud de Miami, le 1er janvier dernier.

Il pensait revenir pour y tourner une vidéo, qu'il comptait soumettre pour tenter d'être admis dans une école d'arts de New York. Auparavant, il avait mis le feu à l'instrument, qui pourrissait dans le garage de sa grand-mère, pressé par ses invités, pendant la nuit de la Saint-Sylvestre.

En attendant le dénouement de l'histoire, la presse américaine avait rivalisé dans les scénarios possibles pour expliquer cet échouage… peu banal.

Regardez les images :







Le cliché avait vite fait le tour du monde. Avertie par un badaud, Suzanne Beard, photographe américaine, avait pris une photo du piano, publié dans le National Geographic, le 24 janvier. Un piano devenu un "perchoir" à oiseaux. Estimé à 4.000 dollars, l’instrument tient sur ses quatre pieds sur un petit banc de sable dans la baie de Biscayne.

Un piano, des versions

"Nous ne savons pas qui a pu déposer ce piano. C'est fabuleux le mal que cet individu s'est donné pour transporter ces 300 kilos jusqu'ici. Je pense que c'est une blague. Et son auteur est en train d'obtenir exactement ce qu'il veut : de la notoriété", avait indiqué le porte-parole du Département de la faune et de la pêche de Floride. Pendant un temps, la police avait soupçonné un nouveau conservatoire de musique, qui vient d’ouvrir ses portes à Miami. Avant d’écarter cette piste. Une autre hypothèse, basée sur un témoignage, avait laissé à penser que le piano avait été abandonné après avoir servi de décor au tournage d’une séance de photos de mode.

Les garde-côtes avaient indiqué de leur côté qu'ils ne retireraient pas l'instrument du banc de sable "tant qu'il ne représente aucun danger pour la navigation ou une menace pour l'environnement",

"Crabes et homards ont tiré eux-mêmes le piano"

Le Miami New Timesavait proposé à ses lecteurs divers scénarios, plus ou moins loufoques, pour expliquer ce remake du film La Leçon de piano. "Le budget de la pub du nouveau parfum de Calvin Klein a été épuisé en plein milieu du tournage", avançait un journaliste. Un autre scénario propose une explication plus… mystique : "des oiseaux morts, des poisons morts, des vaches mortes, et maintenant un piano dans Biscayne Bay. Les forces qui nous entourent usent de toutes les astuces pour nous faire comprendre que la fin du monde approche. Mais tout cela est trop subtil. Il ferait mieux de nous jouer l’air des Dents de la mer !"

Pour les enfants, le journal avait imaginé une version "Walt Disney" de l’histoire. "La Petite sirène n’était pas une fiction, et les crabes et homards, mélomanes, ont tiré eux-mêmes le piano jusqu’au banc de sable", indiquait très sérieusement le Miami New Times.

L'oubli malencontreux du jeune artiste a donc permis à des anonymes de rêver. Un bon début pour un futur étudiant en arts.