Le matador Ivan Fandiño meurt des suites d'une blessure à une corrida en France

  • A
  • A
Le matador Ivan Fandiño meurt des suites d'une blessure à une corrida en France
Un matador espagnol réputé, le Basque Ivan Fandiño, est décédé samedi soir à l'Hôpital de Mont-de-Marsan où il avait été transporté en urgence après avoir été sérieusement blessé lors d'une corrida à Aire-sur-l'Adour.@ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

Un matador espagnol réputé, le Basque Ivan Fandiño, est décédé samedi soir à l'Hôpital de Mont-de-Marsan où il avait été transporté en urgence après avoir été sérieusement blessé lors d'une corrida à Aire-sur-l'Adour.

Le matador espagnol Ivan Fandiño, est décédé samedi soir à l'Hôpital de Mont-de-Marsans. Il y avait été transporté en urgence après avoir été sérieusement blessé lors d'une corrida à Aire-sur-l'Adour dans les Landes. Interrogé par l'AFP, le Centre hospitalier universitaire (CHU) s'est retranché derrière le secret médical, renvoyant à la publication d'un communiqué ultérieurement.

Ivan Fandiño, 36 ans, a été pris alors qu'il effectuait un quite à l'un des taureaux de son compatriote Juan del Alamo. En voulant faire une passe, il s'est pris les pieds dans sa cape et a trébuché au sol où il a été pris par le taureau dont l'une des cornes l'a touché à un poumon. Auparavant il avait triomphé en coupant une oreille lors de sa prestation face à son premier taureau.

Le matador basque espagnol, originaire d'Orduna, près de Bilbao, était à l'affiche de la corrida des Fêtes d'Aire-sur-l'Adour, avec Juan Del Alamo et le Landais Thomas Dufau, confrontés à des taureaux de l'élevage espagnol de Baltasar Iban.