Le Mali élit son nouveau président

  • A
  • A
Le Mali élit son nouveau président
@ Reuters
Partagez sur :

ÉLECTION - Après le coup d'Etat des islamistes en 2012, le Mali veut ouvrir une nouvelle page de son histoire.

Le Mali vote ce dimanche pour élire un nouveau président en espérant tourner la page du coup d'Etat de mars 2012 et de l'occupation du nord du pays par les islamistes radicaux, qui a pris fin avec l'intervention de l'armée française en janvier. Les vingt-sept candidats en lice ont bouclé leur campagne en promettant reconstruction et réconciliation alors qu'un groupe radical islamiste, le Mujao, menace d'attaquer des bureaux de vote.

Des milliers de soldats français et africains ont rétabli l'intégrité territoriale du pays et une mission de maintien de la paix des Nations unies, la Minusma, forte de 12.600 hommes, est en cours de déploiement pour stabiliser le pays. Une élection réussie constituerait une nouvelle étape de son redressement.

>> A LIRE AUSSI : "Pas de véritable engouement pour cette élection"

"Il nous faut cette élection, c'est crucial", estime Abdrahamane Touré, un employé de la poste. "Une fois qu'on aura retrouvé un Etat légitime, les choses pourraient commencer à aller mieux." C'est aussi le souhait de la France, qui espère retirer une bonne partie de ses quelque 3.000 hommes sur place d'ici la fin de l'année. Les pays donateurs ont promis plus de 3 milliards d'euros d'aide à la reconstruction après l'élection.