Le Malawi dit "en avoir assez" de Madonna

  • A
  • A
Le Malawi dit "en avoir assez" de Madonna
Partagez sur :

Le gouvernement a accusé la chanteuse de ne pas l'informer de ses projets de construire dix écoles.

Le gouvernement du Malawi a accusé mardi la chanteuse américaine Madonna de ne pas l'informer de ses projets de construire dix nouvelles écoles et de mener une opération de communication surtout destinée à promouvoir son image de "bienfaitrice". La chanteuse, qui a adopté deux enfants du Malawi, a annoncé en janvier son souhait de scolariser 1.000 enfants par an dans ce pays pauvre de l'Afrique australe.

La porte-parole du ministre malawi de l'Education, Lindiwe Chide, a indiqué que le gouvernement "en avait assez" de Madonna. Selon elle, la star de la musique n'avait déjà pas informé l'année dernière les autorités de l'abandon de la construction d'une école dédiée aux arts pour environ 400 jeunes filles, non loin de Lilongwe.

"Maintenant elle annonce qu'elle veut construire dix écoles sans nous en demander l'autorisation", a déclaré Chide. "Elle n'est pas compétente pour décider où les écoles doivent être construites parce qu'elle n'est pas au fait de nos besoins (...)". "Nous avons l'impression que tout ceci est fait pour servir son image plutôt que notre intérêt", a-t-elle ajouté. Madonna n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter ces propos.