Le maire de Toronto a-t-il fumé du crack ?

  • A
  • A
Le maire de Toronto a-t-il fumé du crack ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Son équipe lui demande de s'expliquer après des révélations de la presse locale

Rob Ford, 43 ans, maire de Toronto, la plus grande ville du Canada, est dans la tourmente. Une vidéo filmée sur smartphone montrerait l'édile en train de fumer du crack. C'est en tout cas ce qu'affirme un journal local, qui aurait pu visionner le film en question. Des accusations qualifiées de "ridicules" et "absolument fausses". Il n'a cependant pas repris la parole en public depuis. Mais des élus de son entourage proche, avec de la suite dans les idées, lui demandent désormais de s'expliquer publiquement.

Pipe à crack et trafiquants. Un journal local, le Toronto Stara affirmé la semaine dernière avoir visionné une vidéo montrant Rob Ford dans une situation compromettante. L'édile y serait en train de tirer sur une pipe à crack, un dérivé de la cocaïne aux conséquences ravageuses, en compagnie de personnes identifiées comme des trafiquants de drogue. Le contenu de cette vidéo a aussi été évoqué par le site américain Gawker, dont un journaliste affirme avoir pu la consulter lui aussi.

24.05-rob.ford

© REUTERS

Des explications ou la démission ? "Si le maire a une autre version, il devrait la fournir pour que les gens puissent se faire une idée", a réagi vendredi devant la presse le numéro deux de la ville, Doug Holyday, qualifiant la situation d'"urgente". Des membres de l'équipe du maire de la plus grande ville du Canada ont annoncé qu'ils étaient prêts à assurer l'intérim si l'édile n'était plus en mesure de remplir ses fonctions. "C'est mon travail comme adjoint du maire et c'est ce que je ferai", a précisé Doug Holyday, ajoutant qu'il n'appelait pas pour autant à la démission de Rob Ford.