Le maire de Seattle se défend d'accusations d'agression sexuelle sur mineur

  • A
  • A
Le maire de Seattle se défend d'accusations d'agression sexuelle sur mineur
Ed Murray@ JASON REDMOND / AFP
Partagez sur :

Ed Murray, le maire de Seattle, fait l'objet d'une plainte pour agression sexuelle et prostitution de mineur pour des faits remontant à 30 ans. Ils s'est défendu en niant ces accusations vendredi lors d'une conférence de presse.

Ed Murray, le maire de Seattle, a tenu une conférence de presse vendredi, afin de se défendre. Une plainte déposée jeudi dans le comté de King près de Seattle au nom d'un homme né en 1971, identifié sous ses seules initiales D.H., affirme que le maire, âgé de 61 ans, a eu des relations sexuelles tarifées avec un adolescent drogué et SDF de 15 ans à l'époque, aux alentours de 1976 et 1977. Ed Murray avait alors "environ 32 ans", avait rencontré D.H. dans un bus et se serait lié d'amitié avec lui. Il aurait ensuite "proposé à D.H. des relations sexuelles contre de l'argent - une forme de prostitution infantile", selon ce texte empli de détails scabreux sur les goûts et l'anatomie intimes du maire.

Lors d'une brève allocution devant les journalistes retransmise par plusieurs chaînes locales, Ed Murray, un démocrate très progressiste et ouvertement homosexuel, déclare ces accusations "tout simplement fausses" et "douloureuses pour (lui), (son) mari" et leurs proches. "D'après ce que je comprends (le plaignant) a des problèmes" mentaux et ces accusations "sont tout simplement fausses", a ajouté le maire de cette grande ville du nord-ouest des Etats-Unis, actuellement en campagne pour sa réélection.