Le "Jubilé de la miséricorde" du pape François s'ouvre à Rome

  • A
  • A
Le "Jubilé de la miséricorde" du pape François s'ouvre à Rome
@ AFP
Partagez sur :

Mardi sera inaugurée l'Année Sainte voulue par le pape François. Elle se terminera le 20 novembre 2016.

Le pape François inaugure mardi, en ouvrant la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre, le "Jubilé de la miséricorde", temps fort de son pontificat.


Le programme de la journée :

  • à 9 heures 30, François devait prononcer la formule en latin qui inaugure depuis 700 ans les Jubilés : "Aperite mihi Porta Iustitiae" ("Ouvrez-moi les portes de la justice"). La Porte sainte, murée en temps ordinaire, sera alors ouverte au cours d'une cérémonie retransmise en direct et en mondovision. 

  • une longue procession de cardinaux, évêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs se dirigera ensuite vers la tombe de l'apôtre Pierre, fondateur de l'Eglise. 

  • après une messe sur la place Saint-Pierre, François prononcera la prière de l'Angelus. 

  • à 19 heures, sur la façade et le dôme de la basilique tout illuminés, des œuvres de photographes comme le Brésilien Sebastiao Salgado ou le Français Yann Arthus-Bertrand, seront projetées. 

"Miséricorde". Cette Année sainte, 15 ans après le Jubilé de l'An 2000 du pape Jean Paul II, est une Année sainte "extraordinaire", contrairement aux "ordinaires" qui ont lieu en principe tous les 25 ans. Ce Jubilé a été fortement voulu par Jorge Bergoglio, à 50 ans de la fin du Concile Vatican II, pour souligner l'importance de la "miséricorde" de Dieu, mot clé de son pontificat.

Canonisation de Mère Teresa ? Moment important pour 1,2 milliard de catholiques, il durera jusqu'au 20 novembre prochain. Pas moins de 21 célébrations sont prévues, avec des accents sur des groupes divers - familles, Curie romaine, jeunes, bénévoles, diacres, prêtres, malades et handicapés, catéchistes, détenus, etc. En septembre, la probable canonisation de Mère Teresa devrait être un autre temps fort de cette année sainte.