Le Japon démonte un symbole du tsunami

  • A
  • A
Le Japon démonte un symbole du tsunami
Le bateau, porté par le tsunami de 2011 à l'intérieur des terres, va être démantelé.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le Kyotoku-maru N°18, qui s'était échoué après le tsunami de 2011, va disparaître.

Une ville du nord-est du Japon a commencé lundi à démanteler l'épave d'un bateau de pêche emporté à l'intérieur des terres par le tsunami de 2011 et devenu l'un des symboles du désastre.

Les restes de ce navire ont été bénis lors d'une cérémonie avant que les ouvriers ne commencent à démanteler ce bateau de 60 mètres, le Kyotoku-maru N°18, ont annoncé les autorités de Kesennuma, une ville ravagée par la catastrophe. L'opération de démantèlement a été décidée après que presque 70% de la population locale ait affirmé dans un sondage d'opinion ne plus souhaiter la présence du navire. Les travaux devraient s'achever d'ici au 19 octobre, ont ajouté les autorités.

>> A LIRE AUSSI : De l'eau contaminée de Fukushima rejetée dans la mer

"Je m'excuse d'avoir perturbé les victimes du désastre par la présence de ce bateau, mais cela a aidé à montrer les dangers du tsunami", a déclaré son propriétaire, cité par l'agence de presse japonaise Jiji. Cette décision a mis un terme à des projets antérieurs devant faire de ce bateau un monument en mémoire de la catastrophe, qui a tué plus de 18.000 personnes et provoqué un accident nucléaire majeur à Fukushima.

>> A LIRE AUSSI : Fukushima va-t-il devenir un site touristique ?

Le navire échoué avait été emporté à environ 500 mètres à l'intérieur des terres par le tsunami du 11 mars 2011, et avait résisté à un grave incendie qui avait dévoré cette petite ville de la côte nord-est du Japon juste après le raz-de-marée. Depuis, le vaisseau partiellement carbonisé, aux couleurs rouge et bleu est resté au milieu d'un quartier résidentiel, attirant des visiteurs qui viennent y prier et y déposer des fleurs.