Le groupe Etat islamique revendique les attentats de Bruxelles

  • A
  • A
Le groupe Etat islamique revendique les attentats de Bruxelles
Les attentats de Bruxelles ont visé l'aéroport de Zaventem et la station de métro de Maelbeek.@ STRINGER / RTL TVI / AFP
Partagez sur :

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué mardi après-midi les attentats de Bruxelles. 

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué les attentats qui ont frappé Bruxelles mardi matin, dans un communiqué mis en ligne en arabe et en français. "Une cellule secrète des soldats du Caliphat (...) s'est élancée en direction de la Belgique croisée", affirme le texte accusant ce pays de n'avoir "cessé de combattre l'islam et les musulmans". Les assaillants portaient des ceintures explosives, des bombes et des fusils mitrailleurs, indique le communiqué, ajoutant qu'ils ont "déclenché leurs ceintures explosives" parmi leurs victimes à l'aéroport et dans le métro. Le texte promet "des jours bien sombres" aux pays qui combattent les djihadistes.



Plus tôt, un communiqué de presse d'une agence de presse affiliée à l'organisation, Amaq, annonçait la responsabilité de l'organisation terroriste dans les attaques de Bruxelles : "Des combattants de l'Etat islamique ont perpétré une série d'attentats, avec des ceintures d'explosifs et des bombes, mardi, visant un aéroport et une station de métro du centre de la capitale belge Bruxelles, un pays participant à la coalition internationale contre l'Etat islamique", écrit l'agence Amaq dans un communiqué.



Des extrémistes liés à Salah Abdeslam. Les services de renseignement américains jugent la revendication de l'Etat islamique authentique, a-t-on appris mardi de sources officielle à Washington. Selon eux, cet acte a sans doute été commis par des extrémistes liés à Salah Abdeslam, soupçonné d'être impliqué dans les attentats de Paris, qui a été arrêté vendredi dans la capitale belge.