Le groupe État islamique revendique l'attaque à la fourgonnette à Barcelone

  • A
  • A
Le groupe État islamique revendique l'attaque à la fourgonnette à Barcelone
L'attaque a fait 13 morts et au moins 50 blessés.@ Josep LAGO / AFP
Partagez sur :

Le groupe État islamique a revendiqué jeudi soir l'attaque à la fourgonnette perpétrée à Barcelone, qui a fait 13 morts et au moins 50 blessés, via son agence de presse Amaq.

L'organisation djihadiste État islamique a revendiqué la responsabilité de l'attaque à la fourgonnette à Barcelone, en Espagne, qui a fait 13 morts et au moins 50 blessés, via un communiqué diffusé jeudi soir par l'organe de presse Amaq, proche du groupe sunnite fondamentaliste.

Une "réponse" à la coalition internationale. "Les assaillants de l'attaque de Barcelone étaient des soldats de l'État islamique", indique le communiqué, ajoutant que "l'opération a été menée en réponse aux appels à cibler les États de la coalition" internationale anti-djihadistes opérant en Syrie et en Irak.



Un mode opératoire déjà utilisé en Europe. Une camionnette a percuté la foule en plein après-midi sur les célèbres Ramblas, l'avenue la plus touristique de Barcelone. Ce mode opératoire a déjà été utilisé dans des attentats imputés ou revendiqués par le groupe extrémiste sunnite à Nice, Berlin ou Londres. L'EI, qui s'était emparé en 2014 de larges pans de territoire en Irak et en Syrie, connaît d'importants revers depuis plusieurs mois. Mais le groupe conserve sa capacité à lancer des attaques en dehors de ces deux pays.