Le gouverneur de Caroline du Sud rattrapé par une aventure

  • A
  • A
Le gouverneur de Caroline du Sud rattrapé par une aventure
Partagez sur :

Mark Sanford a dû reconnaître qu’il avait eu une liaison. Un aveu qui pourrait coûter sa carrière à cette étoile du camp républicain.

Pendant plusieurs jours, Mark Sanford était introuvable. Le gouverneur de Caroline du Sud avait éteint son téléphone portable mais n’avait pas délégué ses pouvoirs. A son retour, cette étoile montante du parti républicain a avoué qu’il avait eu une aventure extraconjugale et reconnu au passage qu’il avait menti.

Pour son équipe, il était allé marcher seul dans les Appalaches pour se ressourcer. Seule sa femme savait qu’il était en réalité parti pour mettre fin à une liaison qui durait depuis cinq mois avec une femme rencontrée en Argentine. Mais face aux journalistes venus l’attendre à sa sortie de l’aéroport Mark Sanford a été contraint de dire la vérité.

S'excusant longuement auprès de sa femme, de ses quatre enfants et de ses électeurs, il a annoncé la voix étranglée par des sanglots qu'il allait renoncer à diriger l'Association des gouverneurs républicains. Il n’a pas dit en revanche s’il allait quitter son poste de gouverneur.

Mais la carrière de ce conservateur modéré qui figurait parmi les favoris dans la course à la présidentielle 2012 pourrait bien être stoppée net. Mentir reste un pêché politique aux Etats-Unis. "Si jamais il avait de l'ambition pour 2012, il peut très certainement faire un croix dessus", a expliqué Robert Oldendick, expert en matière politique à l'Université de Caroline du Sud.