Le gouvernement belge "craint toujours qu'il y ait des personnes dans la nature"

  • A
  • A
Le gouvernement belge "craint toujours qu'il y ait des personnes dans la nature"
Le ministre belge des Affaires étrangères a ajouté qu'une enquête était toujours en cours.@ AFP
Partagez sur :

Le ministre belge des Affaires étrangères a ajouté qu'une enquête était toujours en cours.

L'enquête sur les auteurs des attentats qui ont frappé mardi l'aéroport et le métro de Bruxelles est "toujours en cours", a indiqué mardi le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders. "On craint toujours qu'il y ait des personnes dans la nature", a ajouté le ministre interrogé par la télévision belge RTBF.

La presse priée de ne pas gêner l'enquête. Le parquet a "instamment" demandé "à la presse de s'abstenir de communiquer des informations relatives à l'enquête judiciaire en cours afin de ne pas nuire à l'enquête", alors que plusieurs médias faisaient état de perquisitions en cours dans la foulée des attentats.
Les policiers mobilisés. Le procureur fédéral belge, Frédéric Van Leeuw, avait expliqué plus tôt dans la journée qu'un juge d'instruction avait été saisi très rapidement "afin de mettre tout en oeuvre pour essayer de retracer les auteurs éventuels des attentats et de voir si il n'y a pas encore d'autres auteurs en fuite". Il a expliqué que plusieurs unités de police étaient mobilisées pour "regarder les images de caméras" de surveillance de l'aéroport international de Bruxelles.