Le gaz qui inquiète la place Tahrir

  • A
  • A
Le gaz qui inquiète la place Tahrir
D'après plusieurs médecins, les gaz utilisés par la police égyptienne auraient déjà fait trois morts.@ REUTERS
Partagez sur :

REPORTAGE - La police utiliserait un nouveau gaz lacrymogène très puissant.

Quel est le gaz dont se sert la police égyptienne contre les manifestants de la place Tahrir au Caire ? D’après certains protestataires, les forces de l’ordre emploieraient une nouvelle substance très novice, causant une quasi asphyxie et de violentes convulsions. Un étudiant en médecine rencontré par Europe 1 a ramassé des cartouches dans la rue. Il affirme qu’elles font mention d’un mystérieux mélange de gaz "toxique" baptisé "CR".

"C’est un mélange de gaz qui a un effet sur le système nerveux", a-t-il assuré. Dans les hôpitaux, les médecins ne savent pas comment soigner ceux qui en ont inhalé, les médicaments traditionnels se révélant inefficace. Un professeur de physique de l’université du Caire a même été appelé en urgence.

Des gaz américains ?

"Je ne comprends pas ce qui se passe", a-t-il confié, désemparé. " Nous devons trouver un antidote, l’inventer. C’est nouveau pour nous", a-t-il expliqué, ajoutant : "Pour moi en tant que physicien, c’est une catastrophe".

Le blogueur Alaam Wassef fait partie de ceux qui demandent déjà une enquête internationale sur l’utilisation de ce gaz et sa provenance. "Les gaz avec lesquels nous sommes asphyxiés, avec lesquels nous mourons, sont de fabrication américaine et payés par les contribuables américains", a-t-il lancé au micro d’Europe 1. "C’est une chose absolument intolérable", s’est-il indigné.

Ces informations n’ont pas pu être vérifiées. Mais d’après plusieurs médecins, ce gaz aurait déjà causé trois morts ces derniers jours.