Le "french-bashing" de Newsweek tombe à plat

  • A
  • A
Le "french-bashing" de Newsweek tombe à plat
@ MAXPPP
Partagez sur :

Dans un article sur le "déclin de la France", une journaliste américaine de Newsweek multiplie les erreurs et les approximations.

Un demi-litre de lait à 3 euros, des couches gratuites et un pays en plein déclin. Telle est la vision de la France décrite sur le site du média américain Newsweek dans un article intitulé "le déclin de la France", dont les multiples erreurs ont fait réagir les internautes français. L'auteur de l'article, une journaliste habitant à Paris, Janine di Giovanni, aligne erreurs et approximations sur le congé maternité en France, le coût de la vie, le taux de chômage ou encore les impôts.

Elle assure ainsi que depuis l'élection de François Hollande, "le taux supérieur de [l'impôt sur le revenu et les contributions sociales] atteint 75%, et [qu']un grand nombre de gens paient 70%". Une affirmation fausse, souligne Le Monde, qui a fait la liste des erreurs de l'article.

La journaliste écrit aussi que "les couches sont gratuites", ce qui n'est pas vrai non plus. L'une des énormités les plus remarquées a de quoi faire sourire : Janine di Giovanni explique sans ciller que "le problème avec le français, c'est qu'il n'existe pas de mot pour 'entrepreneur'". Sauf que le mot 'entrepreneur' existe bien en français, et il a même été emprunté par la langue anglaise.

Sur le Huffington Post, Anne Sinclair s'est fendue d'une tribune en réaction à l'article de Newsweek, dans laquelle elle "remercie" l'hebdomadaire "d'égayer notre rentrée de janvier". "Dans quel monde vit cette dame ?", se demande-t-elle, soulignant que la journaliste se contente de décrire l'univers feutré du VIe arrondissement de Paris sans chercher à sortir "de son milieu avant d'éreinter la France".