Le FMI maintient ses politiques de relance

  • A
  • A
Le FMI maintient ses politiques de relance
Partagez sur :

Le Fonds s’est engagé, dimanche, à Istanbul, à garder ses mesures de soutien budgétaire jusqu’à la fin de la crise.

Les 186 Etats membres du Fonds monétaire international (FMI) se sont engagés, dimanche, à l'issue d'une assemblée à Istanbul, "à maintenir leurs politiques de soutien budgétaire, monétaire et au secteur financier tant qu'une reprise durable ne sera pas garantie".

"Des mesures politiques décisives et concertées cèdent la place à des signes de début de reprise", indique dans une déclaration commune le Comité monétaire et financier international (CMFI), qui réunissaient les ministres des 186 pays qui composent le Fonds.

Cet engagement avait déjà été pris par les pays riches et émergents du G20 une dizaine de jours plus tôt lors de leur sommet de Pittsburgh, aux Etats-Unis.

Par ailleurs, le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a rappelé à Istanbul qu'il aurait besoin de davantage de ressources, pour inciter les Etats à accumuler moins de réserves en devises et à faire confiance à la capacité de prêt du Fonds. Le FMI avait annoncé en septembre avoir réuni les 500 milliards de dollars de ressources supplémentaires promises au sommet du G20 à Londres en avril dernier, sous forme de prêts par les Etats ou d'achats d'obligations qu'il doit émettre.