Le FMI approuve le plan d’aide à l’Ukraine

  • A
  • A
Le FMI approuve le plan d’aide à l’Ukraine
Christine Lagarde, directrice générale du FMI.@ REUTERS
Partagez sur :

PRÊT - Le conseil d’administration du FMI a validé le plan d’aide accordant 17 milliards de dollars sur deux ans à l’Ukraine.

Plan validé. Mercredi soir, le FMI a définitivement validé son plan d’aide à l’Ukraine, d’un montant de 17 milliards de dollars (12,3 milliards d'euros) étalés sur deux ans.  Le conseil d’administration a donné son feu vert, au nom des 188 Etats-membres de l’organisation internationale. Le plan va se dérouler en plusieurs phases, la première prévoyant un prêt de 3.2 milliards à Kiev pour régler la facture de gaz russe.

Créanciers russes. Gazprom réclame en effet 2.2 milliards de dollars pour ses livraisons récentes de gaz. Le Kremlin estime pour sa part devoir récupérer 11.4 milliards de dollars d’arriérés au titre des réductions de prix accordées à l’Ukraine ces dernières années.

Contreparties exigées. Les prochaines phases du plan d’aide seront appliquées à la condition que le pays applique un plan d’économies drastique. Le gouvernement intérimaire a donné des gages en ce sens, annonçant la fin des subventions énergétiques, ce qui aura pour conséquence d’augmenter de 50% la facture pour le consommateur, une mesure réclamée depuis longtemps par les experts du FMI. L’accord passé avec l’institution internationale devrait ouvrir les vannes de l’aide internationale pour Kiev, qui pourrait recevoir des dons de l’Union Européenne ou de la Banque Mondiale.

Jamais deux sans trois ? C’est le troisième plan d’aide lancé par le FMI à destination de l’Ukraine depuis 2008. Les deux précédents avaient été interrompus, faute de bonne volonté des autorités dans l’application des réformes exigées en contrepartie. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460_scalewidth_460

UE - Les 27 aident l'Ukraine

RUSSIE  - L'irrédentisme de Poutine