Le fils Kadhafi parade à Tripoli

  • A
  • A
Le fils Kadhafi parade à Tripoli
Seif al-Islam au milieu de partisans dans une rue de Tripoli.@ Reuters
Partagez sur :

Seif al-Islam est apparu au milieu de partisans dans la nuit de lundi à mardi.

Seif al-Islam, dont l'arrestation avait été annoncée par les rebelles, a paradé au milieu de ses partisans dans la nuit de lundi à mardi. L'influent fils de Mouammar Kadhafi a même invité en pleine nuit quelques journalistes à le rejoindre à Bab Al-Aziziya, le complexe résidentiel de son père à Tripoli pour prouver qu’il était libre.

"Je suis là pour démentir les mensonges", a-t-il indiqué aux journalistes emmenés sur place à bord d'une voiture blindée. "Tripoli est sous notre contrôle. Que tout le monde soit rassuré. Tout va bien à Tripoli", a indiqué Seif al-Islam.

























Ovationné par ses sympathisants

Cet homme de 39 ans a été longtemps présenté comme le futur successeur de son père et a toujours joué un rôle de porte-parole du régime. Il est visé par un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes contre l'humanité commis en Libye depuis le 15 février, date à laquelle a éclaté la rébellion qui s'est ensuite transformée en conflit armé.

Dans le complexe résidentiel, Seif al-Islam était attendu par quelques dizaines de sympathisants qui brandissaient son portrait et celui de son père et agitaient des drapeaux libyens. Selon Seif al-Islam, les forces loyales au régime ont fait subir de "lourdes pertes aujourd'hui aux rebelles qui prenaient d'assaut" Bab Al-Aziziya.