Le FBI piège un terroriste présumé

  • A
  • A
Le FBI piège un terroriste présumé
@ REUTERS
Partagez sur :

Le suspect, âgé de 19 ans seulement, pensait faire exploser ce qui n’était qu’une fausse bombe.

En déclenchant son téléphone portable, Mohamed Osman Mohamud pensait faire exploser une bombe cachée dans une camionnette à Portland, dans l'Oregon, près d’une fête de Noël. Une fausse bombe en réalité. Le jeune homme de 19 ans, un Américain d’origine somalienne, est tombé dans un piège tendu par le FBI et a été interpellé vendredi.

Un responsable du FBI a dévoilé l’information, et le stratagème, samedi sur la chaîne de télévision Fox News. Sous couvert d’anonymat, il a tenu à préciser qu'il n'y avait aucune raison de penser que les habitants de l'Oregon soient en danger.

Sous surveillance depuis des mois

Mohamed Osman Mohamud avait été placé sous surveillance par les autorités américaines depuis plusieurs mois. Au départ de l’enquête : des e-mails envoyés durant l’été 2009 à un contact au Pakistan, soupçonné d'être impliqué dans des activités terroristes. En décembre de la même année, le jeune homme aurait envisagé de se rendre lui-même au Pakistan pour s’engager dans le jihad, la guerre sainte.

C’est finalement en juin dernier que Mohamed Osman Mohamud a été contacté par e-mail par des agents du FBI se faisant passer pour des complices de son contact au Pakistan. Le jeune homme a rencontré un agent du FBI un mois plus tard et il lui aurait confié qu'il rêvait depuis l'âge de 15 ans de participer au jihad contre les infidèles et qu’il avait identifié une cible possible : la fête de l'arbre de Noël de Portland.

"Je veux qu'il y ait des morts"

Le FBI assure que ses agents infiltrés sous couverture, qui ont fourni la fausse bombe, ont mis en garde plusieurs fois le jeune homme contre son projet d’attentat. Mais celui-ci aurait rétorqué : "Peu importe qui y sera, je veux qu'il y ait des morts ou des blessés". Il aurait également enregistré une vidéo pour revendiquer cette attaque et prévu un faux passeport pour s’enfuir des Etats-Unis.