Le FBI équipé pour espionner sur Skype

  • A
  • A
Partagez sur :

Après quatre ans de recherches et 54 millions de dollars dépensés, le FBI a finalement mis au point un outil capable de surveiller les conversations sur Skype (service de téléphonie et visiophonie par Internet) et sur d'autres communications sur Internet et réseaux sans fils. Une cellule spécialisée baptisée Centre d'assistance aux communications domestiques (DCAC) a été créée en compagnie de l'agence antidrogue et les US Marshals pour espionner les données sous ordre judiciaire, rapporte jeudi le site Cnet.com.

Ce nouvel instrument de surveillance a d'ores et déjà provoqué une levée de bouclier dans la société civile, notamment sur le manque de transparence de la part du FBI.