Le FBI appelle le public à l’aide

  • A
  • A
Le FBI appelle le public à l’aide
@ REUTERS
Partagez sur :

Pour faire avancer une enquête vieille de 10 ans, le FBI a lancé un appel aux internautes.

Prêts à aider le FBI à résoudre un crime ? C’est ce que vous propose la célèbre agence fédérale américaine. Le FBI vient en effet de mettre en ligne deux mystérieuses lettres découvertes dans les poches de pantalon d'un homme, retrouvé mort en 1999, rapporte le site américain Network World.

Ricky McCormick, âgé de 41 ans, avait été retrouvé assassinée sur un terrain vague de Saint Louis, dans le Missouri, sans qu’aucune piste ne soit privilégiée par les enquêteurs. Seuls indices à la disposition du bureau d’enquêtes : deux feuilles de papiers couvertes de notes incompréhensibles. Des notes cryptées, composées de chiffres et de lettres dans tous les sens.

Un indice chez vous

Même le service d'analyse cryptographique du FBI s’y est cassé les dents. La seule certitude dont disposent les enquêteurs concerne les notes, écrites par la victime trois jours avant son meurtre. L’agence fédérale américaine a donc décidé de faire appel au public, en mettant à sa disposition les éléments de l’enquête. "Ricky McCormick n'avait pas son bac, mais il pouvait lire, écrire, et on disait de lui qu'il était débrouillard", indique l'agence.

D'après ses proches, il utilisait de telles notes cryptées depuis l'enfance, mais apparemment personne dans sa famille ne sait comment déchiffrer les codes, et on ne sait pas si quiconque en dehors de McCormick pouvait traduire son langage secret", explique le FBI.

A la clef, aucune récompense en perspective mais "la satisfaction de savoir que son cerveau pourrait aider à traîner un tueur devant la justice". N’est pas agent du FBI qui veut.