Le drapeau néerlandais au consulat d'Istanbul arraché par des manifestants

  • A
  • A
Le drapeau néerlandais au consulat d'Istanbul arraché par des manifestants
@ YASIN AKGUL / AFP
Partagez sur :

Dimanche, à Istanbul, un millier de personnes environ se sont rassemblées devant le consulat des Pays-Bas, scandant des slogans en soutien à Erdogan. 

La situation se tend de plus en plus entre la Turquie et les Pays-Bas. L'organisation de meetings pro-Erdogan en Europe a provoqué une crise diplomatique entre les deux pays, La Haye empêchant la venue du ministre turc des Affaires étrangères et Ankara bouclant ambassade et consulat néerlandais en parlant de "nazisme". Un drapeau néerlandais a même été araché par des manifestants.

Près d'un millier de manifestants munis de drapeaux turcs s'étaient rassemblés dans la soirée de samedi près du consulat de Turquie à Rotterdam, avant d'être dispersés par les policiers à l'aide de canons à eau. "Les gens ce soir sont vraiment en colère. Ils sont l'impression que leur liberté d'expression est bafouée", a témoigné Saad Marti, 50 ans. Et dimanche, à Istanbul, un millier de personnes environ se sont rassemblées devant le consulat des Pays-Bas, scandant des slogans en soutien à Erdogan. 

vvv

Selon des images de la chaîne NTV, des manifestants ont jeté des oeufs et des oranges sur l'ambassade néerlandaise à Ankara. Le drapeau néerlandais a également été arraché par des manifestants. Les manifestants ont remplacé le drapeau néerlandais par le drapeau turc.

La campagne pro-Erdogan en Europe a également provoqué des tensions avec l'Allemagne, plusieurs villes allemandes ayant annulé des rassemblements pro-Erdogan. Le président turc a accusé le 5 mars l'Allemagne de "pratiques nazies", des propos qui ont suscité la colère à Berlin et à Bruxelles.