"Le cri" de Munch aux enchères à New York

  • A
  • A
"Le cri" de Munch aux enchères à New York
Partagez sur :

La vente d'une version du célèbre tableau de Munch pourrait dépasser les 80 millions de dollars.

Une version du célèbre tableau "Le cri", du peintre norvégien Edvard Munch, sera mise aux enchères à New York le 2 mai par la maison Sotheby's et pourrait dépasser les 80 millions de dollars, a-t-on appris mardi auprès de la maison d'enchères. Munch réalisa quatre versions de ce tableau expressionniste, montrant un homme criant, les mains sur les oreilles, sur fond de ciel ensanglanté à Oslo, vu depuis la colline d'Ekeberg.

Celle que Sotheby's mettra aux enchères lors de ses ventes d'art impressionniste et moderne en mai, est une huile, tempera et pastel, réalisée en 1895, la seule qui soit encore possédée par un particulier. Elle appartient depuis 70 ans à la même famille, celle de l'homme d'affaires norvégien Petter Olsen, dont le père Thomas était un voisin, ami puis protecteur de Munch. Les trois autres versions du Cri, réalisées entre 1893 et 1910, sont possédées par le musée Much d'Oslo et par la Galerie nationale d'Oslo.

Ce tableau "instantanément reconnaissable" est "l'une des rares images qui transcende l'art et l'histoire pour atteindre la conscience internationale", a souligné Simon Shaw, responsable du département impressionnisme et art moderne de Sotheby's à New York. "Il est rare que de vraies icônes arrivent sur le marché et il est donc difficile de prévoir la valeur du 'Cri'. Mais les récents succès (dans la vente) de chefs d'oeuvres à Sotheby's laissent penser que le prix pourrait dépasser 80 millions" de dollars, a-t-il ajouté.