Le Costa Allegra enfin arrivé à bon port

  • A
  • A
Le Costa Allegra enfin arrivé à bon port
@ REUTERS
Partagez sur :

Après trois jours de dérive, le paquebot est arrivé jeudi au port de Mahé.

"Je suis contente de voir la terre". Le bateau de croisière Costa Allegra, remorqué depuis mardi, après un incendie la veille en plein océan Indien, qui l'a privé de moteurs, a accosté jeudi au port de Victoria, capitale des Seychelles. Une corde d'amarrage a été jetée du bateau sur le quai et les passagers saluaient de la main depuis les ponts du navire.

Contactée par Europe 1, l'une des passagères du paquebot ne cache pas son soulagement d'être enfin arrivée. "Il faut vraiment féliciter le commandant et tout l'équipage. Ils ont évité que le feu n'atteigne le carburant. On leur doit tous la vie, on est tous vivants, pas de blessés", commente Brigitte au micro d'Europe 1.

Les secours se préparent

Sur le port, où une trentaine de journalistes assistent à l'arrivée du navire, la Croix-Rouge locale a dressé des tentes. Deux ambulances attendent. Des caisses d'eau minérale ont été disposées. "Nous sommes ici pour fournir de l'eau et un soutien psychologique parce que les passagers se sont retrouvés dans des conditions très stressantes, dans le noir", a déclaré Sandra Sabury, une secouriste de la Croix-Rouge.

"Les passagers les plus faibles seront débarqués en premier, des ambulances attendront à proximité", a expliqué Nada Francourt, une autre porte-parole de la présidence seychelloise. "Nous étions préparés à évacuer par les airs toute personne nécessitant des soins médicaux urgents ces derniers jours, mais heureusement cela n'a été le cas de personne", a-t-elle ajouté.

Costa prépare l'arrivée des vacanciers

De son côté, le croisiériste italien fait le nécessaire pour sauver son image fortement égratignée depuis le naufrage du Costa Concordia en janvier dernier. La compagnie a donc organisé la suite du périple pour les passagers et des membres d'équipage. Avec des plusieurs options au choix.

Sur les 621 à bord du Costa Allegra, 376 ont souhaité  prolonger  leurs vacances aux Seychelles et ce aux frais de la compagnie. Les autres passagers ont préféré rentrer en Europe. "Nous avons prévu un certain nombre de chambres d'hôtel que nous allons mettre à disposition des clients pour qu'ils profiter quelques heures de ces hôtels avant le rapatriement, s'ils le souhaitent, vers leur pays d'origine ", explique Georges Azouz, président de Costa France, au micro d'Europe 1. Trois avions spéciaux, dont un avion à destination de Roissy, qui arrivera vendredi matin, ont été spécialement affrétés par la compagnie.