Le corps découpé d'un homme retrouvé dans un congélateur à Bangkok, cinq étrangers arrêtés

  • A
  • A
Le corps découpé d'un homme retrouvé dans un congélateur à Bangkok, cinq étrangers arrêtés
La police thaïlandaise a arrêté cinq étrangers (image d'illustration).@ MADAREE TOHLALA / AFP
0 partage

Dans l'appartement, la police a également découvert des armes, de la drogue et des faux passeports. 

La police thaïlandaise a interpellé vendredi cinq étrangers après avoir donné l'assaut dans un immeuble du centre de Bangkok, où était dissimulé un corps découpé dans un congélateur mais aussi des armes, de la drogue et des faux passeports.

Un immense congélateur. Parmi les suspects figurent trois hommes anglophones - deux Américains et un Britannique selon les médias locaux -, une domestique et son mari birmans, selon la police. Dans un immense congélateur, le corps d'un "étranger avec des cheveux blonds" a été découvert. La police avait dans un premier temps fait état d'un corps d'une femme. "Son corps avait été découpé avec un objet aiguisé en six morceaux qui ont été mis dans un sac noir déposé dans le congélateur", a précisé un responsable de la police de Bangkok Sanit Mahathavorn.

Un policier blessé. La police a également trouvé trois pistolets, des munitions, de faux passeports et de la méthamphétamine. Lors de cette interpellation dans un immeuble commercial de quatre étages, un policier a été blessé par balles mais ses jours ne sont pas en danger.

Une ville pour se réinventer une vie. Ville de passage, Bangkok a souvent fourni un sanctuaire pour les personnes souhaitant disparaître ou se réinventer une vie. La capitale thaïlandaise est aussi connue pour être une plaque tournante de la contrefaçon de passeports. Le pays, très bien desservi par avion, est accessible sans visa pour de nombreuses nationalités et compte d'immenses frontières poreuses avec la Birmanie, le Laos et le Cambodge. Par ailleurs, d'après un rapport de l'ONU, en cinq ans, les saisies de méthamphétamines en cristaux ont doublé. Cette puissante drogue de synthèse est en principe consommée sous deux formes : soit en cristaux, forme communément appelée "ice", soit en comprimés généralement moins purs.