Le commandant d'un navire singapourien repêché au large de l'Espagne

  • A
  • A
Le commandant d'un navire singapourien repêché au large de l'Espagne
L'homme s'agrippait à une bouée de sauvetage dans un "état très grave", a indiqué la police espagnole. (Illustration)@ LLUIS GENE / AFP
Partagez sur :

L'homme s'agrippait à une bouée de sauvetage dans un "état très grave", a indiqué la police espagnole.

Le commandant d'un cargo singapourien a été repêché alors qu'il dérivait au large du sud de l'Espagne, s'agrippant à une bouée de sauvetage dans un "état très grave", a indiqué la police espagnole mardi.
Des passants sur le port de Tarifa ont aperçu un homme lundi, manifestement mal en point, dériver sous les vents, au milieu de fortes vagues, a expliqué la police dans un communiqué.

Des signes "d'hypothermie extrême". Après son sauvetage, l'homme a été hospitalisé. Il "ne portait qu'une chemise blanche et s'agrippait à une bouée rigide équipée d'une balise de signalement", a ajouté la police. "Il présentait des signes d'hypothermie extrême, avait les lèvres, le visage et les yeux gonflés, les paupières enflées en raison de son exposition au soleil et à l'eau salée". "Tout indique qu'il est resté dans l'eau pendant des heures", a ajouté la police précisant qu'il souffrait également de contusions.

Un homme "probablement" tombé dans l'eau lundi matin. Les autorités ont pu déterminer quelques heures plus tard que l'homme mystère était le commandant du "Morning Ninni", un navire de marchandises de Singapour, qui naviguait à proximité des côtes de l'enclave espagnole de Ceuta, au nord du Maroc, dans le détroit de Gibraltar.  Le bateau "avait averti" les services de secours espagnols qu'un homme était probablement tombé du pont lundi matin, a indiqué la police.