Le Chinois Mo Yan, Nobel de littérature

  • A
  • A
Le Chinois Mo Yan, Nobel de littérature
@ MAX PPP
Partagez sur :

Mo Yan "avec un réalisme hallucinatoire unit conte, histoire et le contemporain".

Le prix Nobel de littérature 2012 a été attribué jeudi à l'écrivain chinois Mo Yan dont l'oeuvre, souligne l'Académie de Suède, "unit avec un réalisme hallucinatoire conte, histoire et le contemporain". Agé de 57 ans, il succède au poète suédois Tomas Tranströmer. Le prix Nobel de littérature est doté de huit millions de couronnes (925.000 euros environ).

"Mo Yan, en associant imagination et réalité, perspective historique et sociale, a créé un univers qui, par sa complexité, rappelle celui d'écrivains tels William Faulkner et Gabriel García Márquez, tout en s'ancrant dans la littérature ancienne chinoise et la tradition populaire du conte", poursuit l'Académie de Suède. D.H. Lawrence et Ernest Hemingway ont aussi influencé l'oeuvre du romancier, premier écrivain chinois à obtenir ce prestigieux prix littéraire. En 2000, le Nobel de littérature avait été attribué à Gao Xingjian, écrivain né en Chine mais naturalisé français dont les romans et les pièces de théâtre sont interdits en Chine depuis 1996.

"Il a un style unique. Il suffit de lire une demi-page de Mo Yan pour le reconnaître immédiatement", a commenté Peter Englund, qui dirige l'Académie de Suède, à la télévision suédoise.