Le cerveau du 11-Septembre transformé en égérie cosmétique

  • A
  • A
Le cerveau du 11-Septembre transformé en égérie cosmétique
Khalid Cheikh Mohammed, après son arrestation en 2003.@ REUTERS
Partagez sur :

Une marque turque a utilisé l’un des cerveaux présumés du 11-Septembre  comme égérie de sa nouvelle campagne publicitaire. 

Gros coup de publicité  pour l’entreprise de cosmétique turque Epila. La société, spécialisée dans la vente de produits dépilatoires, a en effet utilisé comme égérie l’un des cerveaux présumés du 11-Septembre : le Pakistanais Khalid Cheikh Mohammed.

Un portrait utilisé pour « ses poils et non pas à cause du terrorisme », se défend un représentant de la société, contacté par le journal turc Hürriyet, et cité par Le Monde.fr. 

Des explications difficiles à croire, tant le cliché de Khalid Cheikh Mohammed est connu. La photo, dévoilée par le gouvernement américain peu après sa capture au Pakistan en 2003, était devenue symbolique du terrorisme, mais aussi de la torture pratiquée par l’administration américaine, souligne Vox.  

Selon une note du ministère américain de la Justice, Khalid Cheikh Mohammed avait en effet subi 183 fois la technique de torture du simulacre de noyade en l’espace d’un mois, en 2003. Khalid Cheikh Mohammed est toujours détenu à Guantanamo, d’où il a peu de chance d’apprendre son nouveau statut d’égérie.