Le cannabis était caché avec les melons

  • A
  • A
Le cannabis était caché avec les melons
@ Max PPP
Partagez sur :

Les douaniers ont saisi 32 tonnes de drogue, pour une valeur de 50 millions d'euros.

Saisie record dans le sud de l'Espagne. La police espagnole a découvert fin avril 32 tonnes de haschisch qui étaient dissimulées dans un camion de melons en provenance de Tanger, au Maroc. Une saisie exceptionnelle dans le pays, mais aussi parmi les plus importantes jamais réalisées en Europe. Ouverte sur l'océan Atlantique, l'Espagne est en effet la principale porte d'entrée pour toute l'Europe des cargaisons de drogue venues d'Afrique et d'Amérique latine. Le pays détient d'ailleurs le record européen pour les saisies de cocaïne et de haschisch.

24 caisses de bois pleines de drogue. Les faits se sont déroulés le 27 avril à la pointe sud de l'Espagne, près du détroit de Gibraltar, dans le grand port de marchandises d'Algeciras. Des agents de la Guardia Civil mènent une opération de contrôle, une inspection de routine réalisée en fin de journée, quand ils décident de vérifier le chargement d'un camion frigorifique immatriculé au Maroc, qui arrive de Tanger. A l'intérieur, il y a bien deux palettes de melons marocains. Mais derrière les palettes, les policiers découvrent 24 caisses en bois, ouvertes sur le dessus. Des caisses qui contiennent en fait des ballots de résine de cannabis, enveloppés dans des sacs en toile de jute.

10% du bilan total de l'an dernier. Le chauffeur marocain est aussitôt arrêté au cours de cette opération baptisée depuis "Melonar". Toute la drogue est ensuite déchargée, pesée et les enquêteurs mesurent alors la prise historique qu'ils viennent de réaliser : plus de 32 tonnes de résine. Il s'agit de la deuxième plus grosse saisie jamais faite en Espagne. Une seule prise qui représente 10% du bilan total de l'an dernier. C'est l'une des dix plus importantes saisies au monde : environ 50 millions d'euros à la revente.

Une grosse prise en 1996. Un beau manque à gagner pour les trafiquants, sur cette autoroute de la drogue qui part du Maroc pour alimenter la France et le nord de l'Europe. La dernière saisie record en Espagne datait de 1996, avec 36 tonnes de haschisch saisies en mer sur un cargo panaméen, dans le port de Marin en Galice. Au Maroc, le record avait été atteint en 2007, avec une prise de 35 tonnes.

En 2012, l'Espagne a saisi 20,7 tonnes de cocaïne, soit 24,9% de plus qu'en 2011, et 325,5 tonnes de haschisch, un chiffre en baisse de 8,5% par rapport à l'année précédente, selon le ministère de l'Intérieur.