Le candidat Obama change de ton en 2012

  • A
  • A
Le candidat Obama change de ton en 2012
Léquipe de Barack Obama a dévoilé son premier spot de campagne@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Message, ton, images : le président américain en campagne n'est pas le même qu'en 2007.

En 2007, un des premiers spots de campagne du candidat Obama s’intitulait “Hope for our country” (“De l’espoir pour notre pays”). En 2012, la première publicité du président américain, divulguée mercredi, évoque quant à elle l’indépendance énergétique et les règles éthiques mises en place au sein de l’administration Obama. Europe1.fr a comparé les deux vidéos.

>> En décembre 2007, l’incarnation de l’espoir

Le message. Dans cette vidéo de 2 minutes, Barack Obama livre sa vision de l’Amérique. “Il n’y a pas une Amérique conservatrice, une Amérique libérale, il y a les Etats-Unis d’Amérique”, déclame-t-il. Le sénateur de l’Illinois mise alors sur l’union des citoyens américains autour de sa candidature, qu’ils soient républicains ou démocrates, Noirs ou Blancs, partisans de la guerre en Irak ou opposants...  Il se pose en rassembleur et défend une “politique de l’espoir” contre “la politique du cynisme”.

Les images. La première image de ce clip montre Barack Obama avec Bill Clinton qui tient dans ses bras une petite fille noire. Suivent des photos du candidat dans plusieurs situations: avec sa femme, assis au milieu de militaires, accompagné de la présentatrice de télévision Oprah Winfrey ou encore lors de meeting ou à la rencontre des Américains.
On voit aussi apparaître le drapeau de l’Union Jack, symbole de patriotisme.

Le ton. La voix combative de Barack Obama est le fil conducteur de ce spot télévisé. Il joue de son talent d’orateur pour galvaniser les électeurs. Sa voix annonce l’avènement d’une nouvelle ère.

>> En janvier 2012, la défense du bilan

Le message. Dans son premier spot de campagne télévisé présenté mercredi, Barack Obama  dénonce "les milliardaires anonymes issus du secteur du pétrole" qui l’attaquent sur son bilan énergétique alors que "pour la première fois en 13 ans, les Etats-Unis dépendent pour moins de la moitié de pétrole d'origine étrangère pour leurs besoins en énergie". En faisant le choix d’évoquer l’indépendance énergétique des Etats-Unis, le président répond à une des préoccupations fortes des Américains.

Le spot, qui dure 30 secondes, est destiné aux télévisions de l'Iowa (centre), de la Caroline du Nord (sud-est) ainsi que du Michigan, de l'Ohio et du Wisconsin (nord).
Cette publicité, divulguée trois jours avant la primaire républicaine de Caroline du Sud, insiste également sur les "règles éthiques" établies au sein de l’administration américaine au cours du mandat de Barack Obama.

Les images. Sur cette vidéo, on voit un Barack Obama grave, assis à son bureau de la Maison Blanche ou en visite dans un champ de panneaux solaires. Un président en action, tout à sa fonction.

Le ton. Dans cette vidéo, la voix off n’est pas celle de Barack Obama, contrairement aux spots de la précédente campagne, ce qui a pour effet de faire passer le message pour un énoncé objectif, dépassionné. Mais les mots utilisés restent très offensifs. Cette vidéo est une réponse directe à une campagne lancée par Americans for Prosperity, un des sponsors du très conservateur Tea Party, qui accuse Barack Obama d’être responsable de la faillite du fabricant de panneaux solaires Solyndra LLC.