Royaume-Uni : forte demande de passeports français après le Brexit

  • A
  • A
Royaume-Uni : forte demande de passeports français après le Brexit
Le consulat français au Royaume-Uni a traité près de deux fois plus de demandes de citoyenneté au premier trimestre 2017 par rapport à 2016.@ AFP
Partagez sur :

Le consulat français au Royaume-Uni enregistre près de deux fois plus de demandes de citoyenneté depuis le début de l’année 2017.

"Should I stay or should I go… to France ?"*. Alors que les Britanniques ont choisi par référendum la sortie de l'Union européenne (UE) le 23 juin dernier, le consulat français au Royaume-Uni a traité près de deux fois plus de demandes de citoyenneté au premier trimestre de l’année 2017 par rapport à 2016, raconte le quotidien The Times.

Une forte demande également en Irlande. Le nombre de Britanniques résidant en France qui tentent d’obtenir la nationalité française était également presque 40% plus élevé qu’en 2016. Le voisin le plus proche du Royaume-Uni, l’Irlande, jouit aussi d’une bonne cote. Ainsi, Dublin a reçu 58.015 demandes de la part de la Grande-Bretagne au cours de l’année 2016.

Mariage, résidence ou filiation. Les demandeurs sont soumis aux critères d’accès classiques. Les Britanniques mariés à un citoyen français depuis au moins cinq ans sont éligibles. Un couple marié ayant vécu trois années en France peut également obtenir le Saint Graal dans un délai de quatre ans. Enfin, ceux qui ont un parent français peuvent eux aussi postuler. Les fonctionnaires de l’ambassade ont d’ailleurs déclaré que les chiffres croissants étaient liés au désir des ressortissants de voter à l’élection présidentielle en France. 

*"Dois-je rester ou dois-je partir… vers la France ?"