Le baron de la drogue "El Chapo" veut poursuivre Netflix

  • A
  • A
Le baron de la drogue "El Chapo" veut poursuivre Netflix
Le chef du cartel de Sinaloa a été extradé aux Etats-Unis en janvier dernier. @ CRÉDITMEXICAN INTERIOR MINISTRY / INTERIOR MINISTRY OF MEXICO / AFP
Partagez sur :

La série, où "El Chapo" est incarné par l'acteur mexicain Marco de la O, a été diffusée en avril.

Le baron de la drogue mexicain Joaquin "El Chapo" Guzman envisage de porter plainte pour diffamation contre Netflix et Univision pour la diffusion d'une série relatant sa vie.

Présenté comme "un criminel sans cœur" dans la série. Le chef du cartel de Sinaloa (nord-ouest du Mexique), emprisonné aux Etats-Unis depuis son extradition en janvier, s'estime diffamé par cette série intitulée "El Chapo", dans laquelle il est présenté comme "un criminel sans cœur", estime son avocat Jose Refugio Rodriguez. "Des événements se produisent dans la série qui ne correspondent pas à la réalité (...). Cela constitue de graves violations du droit à la présomption d'innocence" de Joaquin Guzman, son avocat. 

Nouvelle menace ? Ce n'est pas la première fois que Guzman, ou l'un de ses avocats, menace d'entamer une action en justice contre la série qui relate le destin de l'un des plus puissants dirigeants de cartel de drogue de la planète. L'an dernier, un autre de ses avocats avait menacé également de poursuivre la plateforme américaine de streaming et la chaîne de télévision hispanophone pour le non paiement de droits. La série, où "El Chapo" est incarné par l'acteur mexicain Marco de la O, a néanmoins été diffusée en avril.

Elle lui cause "un dommage moral et l'affecte y compris dans la procédure pénale en cours aux Etats-Unis, et pour cette raison nous allons nécessairement entamer une action" prévient José Refugio. L'avocat a toutefois précisé qu'il n'avait pas encore parlé du sujet avec le narcotrafiquant car il n'est pas autorisé à communiquer avec lui, dans sa prison de New York.