Le "bandit aux pieds nus" ira en prison

  • A
  • A
Le "bandit aux pieds nus" ira en prison
Colton Harris-Moore, 20 ans, a été condamné à sept ans de prison.@ REUTERS
Partagez sur :

Ce jeune Américain, qui volait notamment des avions, a été condamné à sept ans de réclusion.

Certains le comparent à Billy the Kid, le célèbre hors-la-loi de l’Ouest américain. D’autres l’appellent "le bandit aux pieds nus", car il avait pour habitude de laisser derrière lui la trace de ses pieds nus en guise de signature. Colton Harris-Moore, 20 ans, a écopé vendredi d’une peine de sept ans de prison pour une liste de méfaits impressionnante. Parmi ses faits d’armes, le vol de plusieurs petits avions de tourisme que ce jeune homme au visage poupin a piloté sans avoir jamais pris le moindre cours de pilotage, en s’appuyant uniquement sur sa lecture des manuels et sur des vidéos consultées sur Internet.

Colton Harris-Moore a également reconnu l’attaque d’une banque, le vol d’un bateau, ainsi que plusieurs cambriolages et vols de voitures aux Etats-Unis et au Canada.

Sa longue cavale, de 2009 à 2010, avait été spectaculaire. Après avoir volé un avion dans l’Idaho, il s’écrase dans l’Etat voisin de Washington. Là, il dérobe un bateau pour rejoindre l’Oregon, puis traverse les Etats-Unis en volant des voitures dans les parkings des petits aéroports, relate le Washington Post. Arrivé dans l’Indiana, plus de 3.000 km plus loin, il vole un nouvel avion et décolle en direction des Bahamas, où les autorités finiront par le retrouver après une longue chasse à l’homme.

L'arrestation de Colton Harris-Moore :

Un contrat à Hollywood

Ses "exploits" lui ont valu une notoriété internationale, plus de 50.000 fans sur sa page Facebook et un contrat d’1,3 million de dollars (près d'un million d'euros) pour un film à Hollywood. Cet argent n’ira pas dans sa poche, mais servira à dédommager ses victimes.

Même la juge du tribunal local a reconnu avoir une certaine admiration pour le jeune homme. Car Colton Harris-Moore a vécu une enfance "guère meilleure qu’un chien", acculé au vol de nourriture par une mère alcoolique et violente. D’après le Seattle Times, il a envoyé à la juge une lettre de six pages dans laquelle il dit assumer la responsabilité de ses actes et décrit sa "soif de savoir" et ses "appels à l’aide", jamais entendus par ses "parents ineptes".

"Un triomphe de l’esprit humain"

Le "bandit aux pieds nus" aurait pu devenir "un tueur en série ou bien un drogué et alcoolique violent comme sa mère", a souligné la juge, saluant "un triomphe de l’esprit humain".

Pendant l’énoncé du verdict, Colton Harris-Moore n’a laissé transparaître aucune émotion, regardant le sol la plupart du temps. Sa passion des avions n’est pas prête de le quitter et il a déjà fait savoir qu’il avait l’intention de consacrer son temps en prison à ses études. Son objectif : devenir ingénieur en aéronautique.