Le 4 novembre 2008, Obama entrait dans l’histoire

  • A
  • A
Le 4 novembre 2008, Obama entrait dans l’histoire
Partagez sur :

VIDEO - Il y a un an, l’élection de leur président était attendue avec impatience par les Américains. Revivez les moments forts.

Toute la journée du 4 novembre, les télévisions et les radios américaines vont suivre l’élection du 44e président des Etats-Unis. La chaîne NBC, comme toutes les autres, ouvre son édition du matin avec John McCain et Barack Obama : ce sont « deux hommes, deux partis, deux visions très différentes de la façon de remettre l’Amérique sur les rails ».

Des millions d’Américains se rendent aux urnes. Certains bureaux de vote sont ouverts dès 6 heures du matin. La population afro-américaine est particulièrement mobilisée, comme à Harlem, le quartier noir de New-York.

En début de soirée, après la fermeture des bureaux de vote, les premières estimations tombent : Barack Obama est élu président des Etats-Unis. Ses partisans, réunis au Grant Park de Chicago, d’où est originaire le nouveau chef de l’Etat, exultent. Partout on peut entendre le désormais fameux « Yes we can ».

Devant le mythique cinéma Apollo de Harlem, la foule est en délire.

A Paris, les supporters de Barack Obama fêtent aussi la victoire de leur poulain. Les Américains installés en France avaient déjà voté plusieurs jours avant.

Au Kenya, pays dont est originaire le père de Barack Obama et où vit encore sa grand-mère, la population est également en liesse. Elle espère que le nouveau président de la première puissance mondiale saura se souvenir de ses racines.

Dans la soirée, John Mc Cain, le candidat républicain, reconnaît sa défaite. Il a du mal à se faire entendre par-dessus les sifflets de ses partisans.

Peu de temps après, Barack Obama apparaît au Grant Park de Chicago. Lui aussi a du mal à se faire entendre par-dessus les acclamations de la foule.

> Un an de présidence Obama