L'Autriche veut que l'UE lui rembourse la prise en charge des migrants

  • A
  • A
L'Autriche veut que l'UE lui rembourse la prise en charge des migrants
@ GUENTER SCHIFFMANN / AFP
Partagez sur :

L’Autriche a supporté un surcoût, pour 55.000 migrants non "attendus", de quelques 600 millions d'euros.

L'Autriche souhaite que l'Union européenne lui rembourse le surcoût budgétaire entraîné par la prise en charge en 2015 d'un nombre de demandeurs d'asile plus important que prévu, une dépense additionnelle estimée à 600 millions d'euros, selon un courrier du ministre des Finances Hans Jörg Schelling cité dans la presse autrichienne.

La quotidien Kurier présente, et reproduit partiellement, le contenu d'une lettre envoyée par Schelling le 25 janvier au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Selon le quotidien autrichien, le ministre y explique que les finances autrichiennes pouvaient prendre en charge 35.000 demandeurs d'asile par an, alors que 90.000 demandes ont été enregistrées dans le pays en 2015, année d'une crise migratoire sans précédent dans l'Union européenne.

A raison de 11.000 euros par demandeur d'asile, selon le calcul du ministère, l'Autriche a supporté un surcoût, pour 55.000 migrants non "attendus", de quelque 600 millions d'euros et souhaiterait recevoir une compensation financière de Bruxelles, explique la lettre du ministre, selon Kurier.