L'auteur de l'attentat en Finlande s'imaginait en soldat de l'État islamique

  • A
  • A
L'auteur de l'attentat en Finlande s'imaginait en soldat de l'État islamique
L'attaque au couteau avait fait deux morts et neuf blessés en août 2017 à Turku. @ AFP
Partagez sur :

L'homme, responsable de la première attaque terroriste sur le sol finlandais en août 2017, voulait que l'EI s'attribue la responsabilité de son action. 

Un ressortissant marocain responsable d'une attaque au couteau qui a fait deux morts et neuf blessés en août dernier à Turku, en Finlande, se voyait comme un combattant du groupe État islamique (EI), a rapporté mercredi la police finlandaise au terme de plusieurs mois d'enquête.

"Il aurait voulu que l'État islamique s'attribue la responsabilité de son action". Parmi les raisons invoquées pour justifier son acte, il a mentionné les frappes aériennes de la coalition anti-EI en Syrie, a-t-elle ajouté. Âgé de 22 ans, Abderrahman Bouanane était arrivé en Finlande en 2016. Il vivait dans un centre d'hébergement pour migrants à Turku, une centaine de kilomètres à l'ouest d'Helsinki, et s'était vu refuser sa demande d'asile. "Il se voyait comme un combattant, comme un soldat de l'EI. Il aurait voulu que l'État islamique s'attribue la responsabilité de son action, ce qui, on le sait, ne s'est pas produit", a déclaré l'inspecteur Olli Toyras, du Bureau national d'investigation, lors d'une conférence de presse.

Son procès doit débuter dans quelques semaines. Il a dit aux enquêteurs qu'il avait commencé à se renseigner sur l'organisation État islamique trois mois avant l'attaque, la première attaque terroriste commise sur le sol finlandais. La police a clos son enquête et le procès d'Abderrahman Bouanane devrait débuter dans quelques semaines.