Laurent Cabrol : des typhons de plus en plus "violents"

  • A
  • A
Laurent Cabrol : des typhons de plus en plus "violents"
Laurent Cabrol
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 11 NOVEMBRE – Laurent Cabrol, le monsieur "météo" d'Europe 1, revient sur les conséquences du dérèglement climatique.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>>Lundi 11 novembre, vous avez été 60% à faire "Votre choix d’actu"  sur le typhon Haiyan qui a balayé les Philippines, provoquant la mort d'au moins 10.000 personnes. Lundi matin, au micro de Jean-Pierre Elkabbach, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius s'interrogeait à haute voix sur la responsabilité du dérèglement climatique dans cette tragédie. Laurent Cabrol, le monsieur "météo" d'Europe 1, lui répond.

Le réchauffement climatique est-il en cause ? Reprenant l’analyse de Rajendra Kumar Pachauri, président du Groupe d’experts intergouvernementaux sur l’évolution du climat, Laurent Cabrol assure de son côté que le réchauffement climatique est "arrivé à un plateau depuis dix-douze ans". Depuis l’an 2000, la hausse moyenne de la température est stable, à 0,8°. Mais si le dérèglement climatique n’est pas responsable d’une hausse du nombre de cyclones, en revanche, à l'avenir, "les cyclones qui se présentent seront plus violents". Le typhon Haiyan est en la triste démonstration, selon Laurent Cabrol. 

Laurent Cabrol rappelle au passage qu’il est quasiment impossible de prévoir l'arrivée des typhons de manière précise. La température de l’eau de mer constitue néanmoins un bon indicateur : plus elle est élevée, plus le typhon sera violent, car il se nourrit de cette dernière.