L'armée turque annonce avoir tué 25 "terroristes" kurdes dans le nord de la Syrie

  • A
  • A
L'armée turque annonce avoir tué 25 "terroristes" kurdes dans le nord de la Syrie
@ Omar haj kadour / AFP
Partagez sur :

Nouveau bilan dans l'offensive turque en Syrie grâce à des frappes aériennes. 

L'armée turque a annoncé dimanche avoir tué 25 "terroristes" kurdes avec des frappes aériennes dans le nord de la Syrie où elle est engagée dans une opération militaire d'envergure pour chasser les combattants kurdes et ceux du groupe Etat islamique.

Des frappes aériennes. L'armée, citée par l'agence progouvernementale Anadolu, a indiqué que 25 "membres terroristes" du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et du Parti de l'Union démocratique (PYD) en Syrie avaient été tués par des frappes aériennes près de la localité de Jarablos. Plus tôt, une ONG avait annoncé que des tirs d'artillerie et des frappes aériennes turcs avaient tué au moins 35 civils syriens dimanche, le bilan de morts le plus élevé depuis le début mercredi de l'opération "Bouclier de l'Euphrate". 

Epargner les civils. L'armée turque a assuré qu'elle faisait tout pour éviter de frapper les civils. "Toutes les mesures possibles sont prises pour éviter de toucher la population civile vivant dans la région et nous faisons usage de la plus grande prudence sur cette question", a-t-elle assuré dans un communiqué diffusé par l'agence progouvernementale Anadolu. La Turquie dispose désormais d'une cinquantaine de chars et des centaines de soldats sur le sol syrien.