L'"American sniper" aurait inventé plusieurs de ses médailles militaires

  • A
  • A
L'"American sniper" aurait inventé plusieurs de ses médailles militaires
Chris Kyle a été immortalisé dans le film "American Sniper", où il est interprété par Bradley Cooper.@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

Chris Kyle, tué en 2013 et interprété par Bradley Cooper au cinéma en 2014, est accusé d'avoir menti dans son autobiographie.

Chris Kyle a-t-il exagéré sa bravoure ? Le tireur d'élite américain immortalisé par le film American Sniper de Clint Eastwood, est accusé d'avoir menti dans son autobiographie, en exagérant le nombre de ses médailles militaires.

Selon des documents de la Navy obtenus par le site The Intercept, Chris Kyle, tué en 2013, n’a en effet reçu qu’une étoile d’argent et trois de bronze au cours de sa carrière, et non pas deux d’argent et cinq de bronze comme il le prétendait.

D'autres passages démentis. Dès lors, ce sont des passages entiers de son autobiographie qui sont remis en doute. Selon le New Yorker, Kyle s’est notamment vanté d’avoir joué les justiciers à la Nouvelle-Orléans après l'ouragan Katrina, en tuant une trentaine de pillards armés, positionné sur le toit d'un stade de foot. La légende a depuis été largement démentie.

Reste que le sniper est toujours considéré comme le plus redoutable de l’histoire militaire américaine. Selon l’éditeur HarperCollins, le Pentagone a confirmé qu'il avait abattu 160 personnes en 14 ans de carrière, dont une cible à 1,9 km de distance.