Un policier espagnol tué dans une attaque de talibans à Kaboul

  • A
  • A
Un policier espagnol tué dans une attaque de talibans à Kaboul
@ AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre espagnol a indiqué que l'attaque de vendredi après-midi ne visait pas l'ambassade d'Espagne.

L'ambassade d'Espagne à Kaboul n'était pas visée par l'attaque lancée vendredi dans le centre de Kaboul, mais un policier espagnol a été tué, a annoncé le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

Un policier tué. "La rumeur avait couru qu'il pouvait y avoir eu une attaque contre notre ambassade. Cela n'a pas été le cas, il n'y a pas eu une attaque ni l'intention de la mener contre l'ambassade d'Espagne en Afghanistan", a déclaré Mariano Rajoy, en marge d'un déplacement électoral à Alicante, sur la côte méditerranéenne. Le Premier ministre espagnol a également annoncé qu'un policier espagnol avait été tué lors de cette attaque. Le ministère de l'Intérieur a annoncé par la suite dans un communiqué que le policier blessé, âgé de 48 ans, était mort des suites de ses blessures.

Trois talibans impliqués. Une voiture piégée a d'abord explosé puis des coups de feu ont retenti par la suite, à l'arrivée des forces de police. D'après la police afghane, trois talibans au moins sont impliqués dans cette attaque. Sept personnes ont été admises dans un hôpital géré par l'ONG Emergency.