La voix du chancelier Bismarck retrouvée

  • A
  • A
La voix du chancelier Bismarck retrouvée
@ DR
Partagez sur :

Un enregistrement unique au monde de la voix d'Otto von Bismarck a été retrouvé.

Un enregistrement unique au monde de la voix d'Otto von Bismarck (1815-1898), a été retrouvé et identifié, a-t-on appris mardi auprès d'un chercheur allemand qui a participé à l'authentification, confirmant des informations du New York Times.

Cet enregistrement réalisé en 1889 sur un cylindre de cire avait été effectué par un collaborateur de Thomas Edison, Adelbert Wangemann, lors d'une tournée réalisée en Europe pour présenter l'appareil d'enregistrement qu'avait mis au point l'ingénieur américain.

"Ce sont bien des originaux"

Lors de cette tournée, Adelbert Wangemann était retourné dans son pays natal et avait effectué des démonstrations devant plusieurs personnalités, dont Otto von Bismarck, le "chancelier de fer", le 7 octobre 1889 dans sa résidence de Friedrichsruh (nord), a expliqué Thomas Puille, chercheur au sein de l'Ecole supérieure de technique et d'économie de Berlin (Hochschule für Technik und Wirtschaft - HTW).

"Selon moi, et j'ai une certaine expérience, ce sont bien des originaux", a-t-il déclaré, se disant sûr d'avoir "identifié les cylindres que l'on croyait disparus".  Thomas Puille est l'un des deux scientifiques - avec Patrick Feaster de l'Université d'Indiana - à avoir été sollicités sur le sujet, selon le New York Times.

Bismarck chante la Marseillaise

L'existence de cet enregistrement était connue des historiens mais ils le pensaient perdu. Le cylindre de cire sur lequel il était gravé se trouvait dans les archives du musée Edison aux Etats-Unis et avait été retrouvé en 1957 mais des recherches n'ont été entreprises qu'à partir de 2005.

Sur cet enregistrement, on peut entendre Bismarck chanter une chanson en anglais avec un fort accent germanique, puis une autre en allemand, et enfin, quelques strophes, en français, de la Marseillaise !