La Turquie annonce le retrait de ses troupes d'Irak

  • A
  • A
La Turquie annonce le retrait de ses troupes d'Irak
@ STR / AFP
Partagez sur :

La Turquie avait déployé il y a une dizaine de jours un contingent de 150 à 300 soldats. 

La Turquie a annoncé samedi soir qu'elle "poursuivra" le retrait de ses troupes d'Irak. Une annonce qui intervient au lendemain d'un appel téléphonique du président américain Barack Obama à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan l'invitant à prendre une telle mesure afin d'apaiser les tensions entre les deux pays voisins.

"Prenant compte des sensibilités de la partie irakienne (...) la Turquie poursuivra le processus entamé pour le retrait de ses troupes stationnées dans la province de Mossoul (nord)", a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Un contingent de 150 à 300 soldats. La Turquie avait déployé il y a une dizaine de jours un contingent de 150 à 300 soldats et une vingtaine de véhicules blindés dans le camp de Bachiqa, dans le nord de l'Irak. Elle avait affirmé qu'il s'agissait simplement de renforts dépêchés pour assurer la protection des conseillers militaires turcs chargés d'entraîner des combattants irakiens dans la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) qui contrôle notamment la grande ville de Mossoul. Mais Bagdad y a vu une incursion illégale.