La Suède envoie ses chômeurs... en Norvège

  • A
  • A
La Suède envoie ses chômeurs... en Norvège
En Norvège, le taux de chômage est d'environ 3%, de quoi faire des envieux.@ MAXPPP
Partagez sur :

Une ville paie ses jeunes chômeurs pour qu’ils aillent chercher du travail dans le pays voisin.

Pour se débarrasser de ses chômeurs, Soderhamn a trouvé une solution très efficace. Cette petite ville de l’est de la Suède propose à ses jeunes chômeurs de financer leur recherche d’emploi chez le voisin norvégien, où le marché du travail est plus favorable, rapporte le Telegraph. Les jeunes sans emploi, âgés de 18 à 28 ans, peuvent se porter volontaires pour participer à ce programme, également organisé par l’agence suédoise pour l’emploi.

Le taux de chômage en Suède a en effet augmenté sous l’effet de la crise, passant de 6,8% à 7,4% en un an, note l’International Business Times. Il est plus élevé à Soderhamn, 12.000 habitants, où jusqu’à 25% de la population est sans emploi. Et l’herbe est réellement plus verte chez le voisin, puisque le taux de chômage norvégien plafonne à 3,1%.

Un mois d’hébergement payé

Le principe du programme est simple : les participants se voient remettre un billet pour Oslo, la capitale norvégienne, un trajet qui coûte une centaine d'euros en avion. La mairie de Soderhamn leur paie aussi un mois d’hébergement dans une auberge de jeunesse, à environ 25 euros la nuit, soit 750 euros pour un mois. Au total, l'opération coûte au moins 850 euros pour une personne.

La ville, qui espère bien ne pas voir revenir ses chômeurs, leur fournit aussi avant le départ des conseils sur la recherche de travail en Norvège. Une fois à Oslo, ils reçoivent encore l’aide de l’agence norvégienne pour l’emploi.

Jusqu’ici, une centaine de jeunes se sont laissés tenter par l’aventure. Avec raison : d’après le site suédois en anglais The Local, la plupart d’entre eux ont réussi à trouver du travail rapidement.