La santé de Chavez alimente les rumeurs

  • A
  • A
La santé de Chavez alimente les rumeurs
Hugo Chavez est en convalescence à Cuba.@ reuters
Partagez sur :

Le gouvernement vénézuélien se veut rassurant, sur la toile comme à Caracas.

Après une absence de la toile depuis le 4 juin, le président a publié plusieurs messages sur son compte Twitter ces derniers jours. Mais aucun ne fait mention de son état de santé ou de la date de son retour au Venezuela. "Le président Chavez se remet bien de sa chirurgie. Que ses ennemis arrêtent de rêver et que ses amis cessent de s'inquiéter", a de son côté réclamé le vice-ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Temir Porras, sur son compte Twitter.

Face aux rumeurs chaque jour plus alarmistes sur l’état de santé du chef de l’Etat, le gouvernement vénézuélien tente de convaincre du bon rétablissement de Hugo Chavez, en convalescence à Cuba suite à une opération d’urgence pour une accumulation pelvienne dans la zone inférieure de l'abdomen.

Selon les autorités, la vie du président de la puissance pétrolière sud-américaine n'est pas en danger. Mais depuis cette opération, le 10 juin dernier, aucun rapport médical n'a été publié sur son état de santé.

Une brève allocution télévisée

Les seules informations officielles ont été fournies par le chef de l'Etat lui-même, dans une brève allocution télévisée le 12 juin. Depuis, règne un silence qui a surpris les Vénézuéliens habitués aux discours fleuves et interventions médiatiques quotidiennes du président.

Et face à ce black-out, les rumeurs se multiplient dans la rue, sur internet et dans la presse : maladie grave, cure de repos aux côtés de son ami Fidel Castro, stratégie politique pour renforcer son aura avant de se présenter à la présidentielle de 2012, dépression, déception amoureuse...

Quoi qu’il en soit, Hugo Chavez n'a pas délégué ses pouvoirs au vice-président, comme la Constitution le veut en cas d'absence prolongée. En attendant, il continue à signer lois et décrets à distance.