La Russie lance officiellement son agence de notation nationale

  • A
  • A
La Russie lance officiellement son agence de notation nationale
Baptisée Akra (Agence de notation et d'analyse de crédit), cette nouvelle institution veut contrer les surpuissantes agences occidentales.@ AFP
Partagez sur :

Baptisée Akra (Agence de notation et d'analyse de crédit), cette nouvelle institution veut contrer les surpuissantes agences occidentales, qui pour Moscou défendent les intérêts géopolitiques des Occidentaux.

La nouvelle agence de notation nationale voulue par la Russie a entamé vendredi officiellement ses activités. Son objectif est de contrer les surpuissantes agences occidentales, qui pour Moscou défendent les intérêts géopolitiques des Occidentaux,

S'attaquer à Standard & Poor's, Moody's et Fitch. Baptisé Akra (Agence de notation et d'analyse de crédit), ce projet porté par la banque centrale s'ajoute à un nombre croissant de tentatives dans les pays émergents pour s'attaquer à la domination de Standard & Poor's, Moody's et Fitch, dont les décisions constituent de véritables sésames pour emprunter sur les marchés. Pour certains experts, cette nouvelle entité russe pourrait servir aux emprunts en roubles ou pour les investisseurs locaux.

Après l'effondrement du rouble il y a un an, causé par la chute des cours du pétrole et les sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne, Standard & Poor's puis Moody's ont abaissé la note de la Russie à un niveau dit "spéculatif", boudé des investisseurs. Moscou avait réagi avec colère et dénoncé des décisions politiques dictées par Washington, alors que les relations sont au plus bas depuis la Guerre froide entre les deux capitales.