La Russie, Brigitte Bardot y pense aussi

  • A
  • A
La Russie, Brigitte Bardot y pense aussi
@ REUTERS
Partagez sur :

L'actrice a brandi cette menace pour tenter de... sauver deux éléphantes à Lyon.

La menace. Gérard Depardieu a visiblement ouvert la voie. Brigitte Bardot a menacé de demander la nationalité russe si les autorités françaises décidaient d'euthanasier deux éléphantes malades à Lyon, a-t-elle annoncé vendredi dans un communiqué signé de sa main, transmis par sa fondation.

>> A LIRE AUSSI - Depardieu russe : et les droits de l'Homme ?

L'attaque contre la France. "Si ceux qui ont le pouvoir ont la lâcheté et l'impudence de tuer les deux éléphantes Baby et Népal (...) j'ai pris la décision de demander la nationalité russe afin de fuir ce pays qui n'est plus qu'un cimetière d'animaux", écrit l'ancienne actrice.

Vous vous souvenez des éléphantes de Lyon ? Elles s'appellent donc Baby et Népal. Le tribunal administratif de Lyon avait donné raison fin décembre au préfet du Rhône qui a ordonné l'abattage de ces deux éléphantes, potentiellement tuberculeuses, du Parc de la Tête d'Or. Le tribunal avait été saisi par le directeur du cirque Pinder, propriétaire de Baby et Népal, d'une requête en référé contre l'arrêté préfectoral du 11 décembre, ordonnant l'abattage des animaux.