La Russie accuse "Erdogan et sa famille" d'être impliqués dans le trafic de pétrole avec l'EI

  • A
  • A
La Russie accuse "Erdogan et sa famille" d'être impliqués dans le trafic de pétrole avec l'EI
Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan@ YASIN BULBUL / POOL / AFP
Partagez sur :

TURQUIE - La Russie dénonce l'implication du président "Erdogan et sa famille" dans le trafic de pétrole avec l'Etat Islamique.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et sa famille sont directement "impliqués" dans le trafic de pétrole avec l'organisation Etat islamique (EI), a dénoncé le vice-ministre russe de la Défense, Anatoli Antonov, dans de nouvelles accusations contre la Turquie qui a abattu un avion militaire russe le 24 novembre.

"Le cynisme du gouvernement Turc est sans limite". "Le principal consommateur de ce pétrole volé à ses propriétaires légitimes, la Syrie et l'Irak, s'avère être la Turquie. D'après les informations obtenues, la classe dirigeante politique, dont le président Erdogan et sa famille, est impliquée dans ce commerce illégal", a-t-il déclaré devant plus de 300 journalistes, ajoutant que "le cynisme du gouvernement turc est sans limite".

Une situation tendue. Depuis une semaine, les relations entre la Russie et la Turquie se sont nettement détériorées. La Turquie ayant abattu un avion militaire qui aurait violé son espace aérien, Vladimir Poutine avait déjà accusé la Turquie de vouloir protéger le trafic de pétrole de Daech.